Les cellulettes pour la cellulite

Maigrir en marchant, cela vous tente-t-il ? C'est ce que promettent ces formidables sandales affublées du doux nom de "cellulette" qui feraient fondre la cellulite. Le truc, car il y a un truc, est de faire marcher le porteur la pointe des pieds en position surélevée par rapport au talon ce qui "sollicite et entraîne les muscles des pieds, notamment les muscles postérieurs des jambes. Ceci stimule le métabolisme au niveau des zones à problème typiques - cuisses et fesses -, améliore la circulation du tissu conjonctif, accélère le flux lymphatique et favorise l'épuration ".

Malgré une caution fort sérieuse puisque celles-ci seraient soi-disant "misent au point par des médecins et des spécialistes allemands, en collaboration avec des orthopédistes et des médecins ", les sandales contre la cellulite ont été interdites de publicité1, celle-ci étant mensongère étant donné qu'aucune preuve scientifique n'est venu corroborer les déclarations des fameux "spécialistes allemands" (méchants français germanophobes !).

Qu'est-ce que ces "scientifiques" incapables d'apporter une preuve justement scientifique ?

En plus d'être préjudiciables au dos, avec une mauvaise position des pieds pour la marche (ce n'est pas pour rien qu'il est recommandé aux enfants de ne pas porter que des tennis, mais de mettre aussi parfois des chaussures à talons), la technique susmentionnée devrait, pour être réellement efficace contre les graisses, permettre une dépense calorique supérieure aux calories ingérées, le fantasme du "drainage lymphatique" ou sanguin pour maigrir est éculé. Ajoutons que le miracle de la fonte du tissu adipeux localisée (au cuisses ou aux fesses) reste un mythe, dont se servent allègrement ces sociétés pour écouler leur marchandise charlatanesque.

1- Les allégations des cellulettes interdites de publicité. JORF n°9 du 11 janvier 2004 page 923 texte n° 14.

Le casque laser capillaire             La ceinture de sudation