Les mi-bas thérapeutiques ou antifatigue

Nous savons déjà que marcher est un sport idéal et qui fait beaucoup de bien. Dans nos sociétés occidentales où la voiture est reine on ne marche plus assez et on s'encrasse assis, en essayant coûte que coûte de se garer le plus prêt possible pour éviter de faire deux pas, à croire que la marche est nocive ou dangereuse à la santé. Mais pourquoi ne pas associer au plaisir de la marche le port de mis-bas "antifatigue" ? Quelle bonne idée !

Ces bas là, parait-il, "facilitent le flux sanguin", ils "apportent un réel soulagement et stimulent la circulation de bas en haut, de la cheville au mollet". Mais ce n'est pas tout, car ce sont des bas parfaits "pour les personnes ayant des problèmes de circulation sanguine" et surtout "celles et ceux qui souffrent de jambes lourdes, d'une circulation sanguine déficiente", oui, ces mis-bas là font tout ça à la fois, rien à voir avec de vulgaires chaussettes dix fois moins chères ... du moins d'après leurs vendeurs.

Seulement, pour bénéficier de tous ces bienfaits, il suffit de marcher. En effet une bonne marche régulière permet une meilleure circulation sanguine et les mis-bas n'y seront pour rien. Il est notable par ailleurs qu'aucune étude, aucune preuve scientifique, ne vienne confirmer des allégations santé qui peuvent tout aussi bien être la conséquence de nombreuses autres causes différentes, dont celle de marcher plus ou mieux, de modifier son alimentation, prise de médicaments, massages, etc. C'est sur ces lacunes scientifiques, face à des allégations plus que légères, avancées par des vendeurs de chaussettes ou des pharmacies trop pressés (time is money), que la publicité de ces mis-bas antifatigue a été interdite1, de même que pour les collants contre les "jambes lourdes"2, sauf à apporter un dossier scientifique digne de ce nom, et ne pas se contenter d'affirmations gratuites pour vendre plus cher des mis-bas somme toute d'une banalité à pleurer.

1- Mis-bas anti-fatigue et allégations non prouvées. JORF n°80 du 6 avril 2005 page 6209 texte n° 15.
2- Bas de contention favorisant la circulation sanguine en cas de jambes lourdes. JORF n°202 du 1 septembre 2006 page 13047 texte n° 26.

La médaille miraculeuse             Mincir vite !