Le filtre anti-nicotine Denicotea

Le filtre à gel de silice "denicotea" et le fume cigarettes du même nom sont, d'après leurs concepteurs, censés réduire les apports de nicotine ou des goudrons d'au moins un tiers lorsque vous tirez sur votre clope, et étaient même parfois vendus comme aide pour arrêter de fumer. Malheureusement pour les accrocs à la nicotine, ils ne donnent que l'illusion de moins s'empoisonner, à la manière des cigarettes "légères" ou "light" mais n'aident en rien à réduire sa consommation.

Psychologiquement, il vous aidera certainement à moins vous sentir coupable et vous fera croire que vous êtes un fumeur "sain". Des pseudo solutions existent qui sont tout aussi peu efficaces sur le long terme comme les substituts nicotiniques ou l'auriculothérapie et le laser. D'autres, en revanche, s'avèrent plus fructueuses comme les psychotropes, voire l'approche comportementale et cognitive. Sans aucun doute le meilleur moyen de ne pas mourir prématurément les poumons goudronnés sera toujours de ne jamais commencer à inhaler ce condensé de poison vendu légalement (permettant d'économiser plus de 40.000 retraites par an). Mais en aucune manière le recours à un tel produit marketing ne sera d'une grande aide pour lâcher le mégot.

Les fleurs de Bach             La fontaine Feng Shui