Le patch qui fait maigrir

Tout comme il existe le patch pour arrêter de fumer, certains ont profité de son succès pour surfer sur la vague et inventer le patch qui fait maigrir : la démonstration de cet attrape-nigauds par ses vendeurs commence par évoquer le cas d'un patch reconnu (celui contre le tabac dont le succès est pourtant très relatif, puisque seuls 10 à 15% des utilisateurs arrêtent définitivement de fumer) pour en induire faussement que d'autres concepts de patchs peuvent fonctionner. Celui-ci, commercialisé sous le nom de "patch maigrir", "patch régime" ou "patch amaigrissant", etc, a d'après ses promoteurs, "un taux moyen de réussite enregistré à ce jour supérieur à 999 pour 1000" (plus de 99%!). Un simple petit sondage auprès de vos amis qui y auraient eu recours suffira à invalider cette affirmation grotesque, et on se demande comment un taux de réussite et une découverte si exceptionnels n'aient pas été publiés dans les revues scientifiques les plus prestigieuses !

Le patch pour la minceur est "à base de plantes reconnues pour leurs propriétés de brûlage des graisses, pour vous aider à lutter contre les graisses stockées localement dans les tissus adipeux. " car, dit la pub : "La technologie de l'extraction végétale permet, en isolant l'élément actif de la plante, d'obtenir en concentration optimum l'extrait assimilable de façon très efficace par l'organisme."

La plupart de ces "extraits de plantes", thé vert ou caféine entre autres et surtout, sont en fait de simples diurétiques (même s'ils sont en quantité ridicule dans ces patchs) qui n'ont jamais fait maigrir autrement qu'en éliminant l'eau dans le corps ce qui fait perdre un peu de poids, mais ne s'attaquent pas aux graisses, l'eau perdue, et le poids y relatif, réapparaîtra dès que vous boirez.

D'autres parlent plus vaguement de "molécules minceurs naturelles" provenant de "plantes rares soigneusement sélectionnées", car c'est bien connu, ce qui est rare est magique et exceptionnel (et cher). Argumenter sur la "rareté" d'une plante pour en déduire que celle-ci est efficace pour maigrir est assez cocasse, et ne tient sur rien du tout, sinon vouloir faire accroire qu'un mystère règne là-dessous pour stimuler la curiosité du consommateur. Foin de mystères et de plantes "rares" amaigrissantes, il s'agit d'un argument de vente fallacieux pour créer une émotion ou stimuler la curiosité chez l'acheteur potentiel, les arguments scientifiques et les études, eux, sont inexistants.

Bien entendu, ces vendeurs recommandent d'associer la pose du patch à un petit régime sans graisses et à de l'activité physique, ce sont en fait ces deux efforts cumulés qui vous permettront effectivement de maigrir , alors que vous risquez d'attribuer cette réussite au malheureux patch qui, même s'il n'avait pas été présent sur votre fesse ou votre bas ventre, n'aurait rien changé à la situation. Inutile donc, pour les millions d'obèses, de se déguiser en vieux pneu crevé, rien ne vaut le régime et l'activité physique même si le marché du "maigrir sans effort" est toujours plus ou moins à la mode. La seule chose qu'il faut retenir est que pour perdre du poids, il est impératif que la quantité de calories dépensée soit supérieure à celle emmagasinée, pour ce faire vous faites comme vous voulez, aidé bien sûr, par votre métabolisme ...

Les promoteurs du patch pour la minceur osent même la formule culottée, mais néanmoins hilarante : "Il est déconseillé de mincir trop vite, si vous trouvez que vous mincissez trop rapidement, ne mettez votre patch qu'une fois sur deux". On croit rêver ! Prenant garde de n'utiliser que le verbe "mincir", évitant celui de "maigrir" à connotation plus médicale et donc plus encadrée, pour ne pas s'attirer les foudres de la Répression des Fraudes pour cause de publicité mensongère, même s'il s'agit déjà réellement de pub mensongère, malgré les précautions langagières des fabricants.

Gageons que bientôt, quelqu'un développera un patch contre le charlatanisme de l'amincissement qui, s'il s'avère efficace, permettra de flairer les arnaques et les escrocs !

1- Dietary supplements for body-weight reduction: a systematic review.

Le patch détoxifiant             Le patch sexuel