Les aimants qui filtrent l'eau

Après les aimants qui vous feraient économiser de l'essence, voici ceux qui nettoient votre tuyauterie et rendent l'eau plus propre. Les arguments sont chocs (et novateurs) : "PowerMax fonctionne sur le principe de la résonance. Grâce à ses supers conducteurs brevetés, il génère une fréquence de résonance spécifique qui, lorsqu'elle est appliquée à un fluide tel que l'eau, fracture les chaînes qui en constituent la structure moléculaire. Les effets de la double résonance et la dynamique moléculaire sur l'eau provoquent l'éclatement des molécules d'eau. Cela conduit à un plus grand facteur d'absorption et de diffusion d'éléments à diluer dans l'eau. Cela améliore la fluidité de l'eau" Voilà un produit qu'il est formidable, le champ magnétique de banals aimants (car c'est de cela qu'il s'agit) ont une "résonance spécifique"(quid?) telle, que l'eau ne serait plus de l'eau, car en "fracturant les molécules d'eau" , dont la structure moléculaire est H20, nous obtenons soit de l'hydrogène (H) soit de l'oxygène (O) ou du OH.

Outre le fait que jamais des aimants n'ont pu obtenir de tels résultats lorsque appliqués sur l'eau, dont on sait que la magnétisation n'est que temporaire (voir la tasse magnétique) et que si effectivement il était possible par ce biais d'"éclater les molécules d'eau", que seule une électrolyse pourrait réaliser, les éléments obtenus ne seraient donc plus de l'eau. L'affirmation suivant laquelle cela rendrait l'eau plus "fluide" et conduirait à un "plus grand facteur d'absorption" ne veut absolument rien dire. Le vendeur fait en outre un brillant amalgame entre "résonance magnétique" et "résonance chimique" pour faire plus sérieux.

Pour toutes ces raisons marketing et publicitaires qui n'en sont pas, cet inutile objet permettrait d' "éliminer tous les dépôts et bactéries, rendre l'eau de la piscine plus bleue, plus douce et soyeuse, traiter l'eau des cultures irriguées augmentant les rendements agricoles" encore un produit miracle qui fait tout avec rien. Sachant que l'eau est traitée par aération, chloration ou ozonation, et dissolvant de petites quantités de soude ou de chaux éteinte ou hydratée voire grâce à la zéolithe pour l'adoucir, on se demande encore comment de pauvres aimants collés sur un tuyau pourraient faire mieux. Enfin à 300 euros les deux aimants, l'investissement est rapidement amorti (par le vendeur) sur le dos des gogos qui penseront boire une eau plus pure, meilleure à la santé alors qu'il n'en est rien.

Les aimants économiques             Les alicaments