Le syntoniseur

Ce petit appareil, dit la brochure, "régénère l'ambiance de votre maison". Les ondes qu'il est censé émettre (bien qu'il soit dépourvu d'alimentation électrique !) aideraient vos enfants pour leurs devoirs et atténueraient les effets du décalage horaire. Il permettrait une "libération du stress, réduction importante de votre fatigue, apaisement du rythme cardiaque de repos de 5 à 15 %" et "favorise la respiration profonde et assure donc une meilleure oxygénation de nos cellules". Vous n'y croyez pas ? Vous avez tout à fait raison ! "Ce truc ne repose sur aucune base scientifique", juge Manuel Melon, professeur d'acoustique au Cnam. De l'aveu du distributeur, aucun test contre placebo ne prouve son efficacité, fondée sur le "calme électromagnétique de la mémoire de l'eau" (?) Fumeux !

Après s'être vu interdit de publicité pour cause d'allégations médicales non prouvées, les "indications" et "vertus" du syntoniseur se sont adaptées en conséquence, attaquant le marché de la haute-fidélité (domaine où le discours creux et pseudoscientifique fait florès), en ayant désormais "des effets profondément musicaux, il humanise et libère votre ambiance d'écoute", et ce toujours sans aucune source d'énergie. S'ensuit tout un discours pseudoscientifique sur le mode de fonctionnement de l'appareil, vendu tout de même 450 euros, pas donné pour une enceinte en plastique valant dix fois moins !


1- La publicité en faveur du Syntoniseur. JORF n°179 du 4 août 2000 page 12117.

Le stop douleurs             La tasse magnétique